‪از کویر تا دریا سوختم و ساختم
‪I left the desert to go to the sea and it burned me
j’ai quitté le désert pour aller à la mer et cela m’a brûlé













CROSSERS.
Une baraque est en feu.
Des hommes quittent leurs pays et marchent à travers les montagnes et les mers.
Des humain·e·s se mêlent totalement et intensément à la vie d’un biotope, se transforment et s’augmentent par de nouvelles capacités de perceptions et de communication.
Une femme devenue fantôme, héroïne du ciel, de la vitesse et de la technologie aérospatiale, se métamorphose en une machine de haute technologie.
Ce récit pourrait être une fable cyborgienne, un folklore brétignolais inavoué ou un poème local à venir. Marches entre les mondes, rencontres de différentes existences, tout d’abord dans un centre d’hébergement pour demandeurs d’asile, puis dans une forêt habitée de mares, de chênes pubescents et de rochers aux formes chimériques, et enfin dans les archives d’un centre d’essai en vol.
À partir de moments vécus, je combine l’expérience de l’espace réel et des stratégies fictionnelles pour produire une narration expérimentale et utopique par le biais de la vidéo, du son et de pratiques collaboratives.




Ce projet a été mené avec l’Association Art In Context, l’Association EMMAÜS Solidarité - Hébergement d’Urgence pour Demandeurs d’Asile (HUDA) du Bois L’Abbé à Epinay-sur-Orge, l’AINVO - Association Intercommunale des Naturalistes du Val d'Orge, l’Association Structures Sonores Baschet, l’Amicale des Anciens du Centre d’Essais en Vol de Brétigny-sur-Orge, l’Association Historique de Brétigny-sur-Orge et le Drone Center - Base 217 de Brétigny-sur-Orge. Cette résidence, portée par le CAC Brétigny, a bénéficié du soutien du département de l’Essonne et du Service du Développement et de l'Action Territoriale de la Drac Île-de-France.






 © Camille Back



















Restitution de la résidence au CAC Brétigny, septembre 2019. Le projet, qui s’est nourri de différentes collaborations à partir d’ateliers croisés avec les associations locales nommées ci-dessus, a donné lieu à un film (30mn), des dessins (encre de chine), des tirages photographiques (images d’archives et documentaires, impressions jet d’encre, peinture thermosensible et impression sur bâche), ainsi qu’une édition imprimée en risographie. 










Edition, 50 pages, risographie, 4 bichromies et 4 dessins en quadrichromies - Studio Fidèle, Paris.







Film, 30mn. Mot de passe : Jaki2019



© Celine Drouin Laroche. Tous droits réservés.